Parce que la culture clas­sique ne se résume pas à l’é­cole, aux dis­ser­ta­tions, mais imprègne notre ima­gi­naire col­lec­tif ; parce que les clas­siques ont à nous apprendre des gestes, des mots, des pas­sions qui habitent cha­cune de nos émo­tions aujourd’­hui encore, relire ou décou­vrir ceux qui nous ont pré­cé­dés devient une archéo­lo­gie onto­lo­gique de pre­mière main.

A tous les pas­sion­nés, les amou­reux, les vaillants, les déses­pé­rés, la lit­té­ra­ture est votre boussole !

Booklist #1 : pour s’enflammer comme un romantique

Dans ton armoire ado­les­cente, on retrouve Les Filles du Feu de Gérard de Ner­val (1854), recueil de “nou­velles” et poèmes où se déploient avec une puis­sance incroyable l’i­ma­gi­naire du roman­tique Nerval.

Don Qui­chotte dont la plume sublime la réa­li­té, Ner­val chasse non plus des mou­lins à vent mais les femmes, ces chi­mères indomp­tables qui, il le sait, sau­ront lui appor­ter la rédemp­tion. Exi­lé du cœur soli­taire, aven­tu­rier des ombres en plein soleil, l’a­mou­reux che­mine, mal­heu­reux, exal­té, en quête de la femme qui sau­ra les conte­nir toutes et offrir un ascen­seur méta­phy­sique vers le divin, là où l’homme s’é­teint, où la fusion étreint et où le temps se confond.

Plus rien n’existe que ce para­doxe ini­tial : désir est un feu moteur et per­son­nel, mais un feu soli­taire ; aimer est une dis­so­lu­tion sal­va­trice dans un grand feu de joie éternel.

Entre les deux, le cœur du poète balance, et au rythme des rondes de nuit, des Samaïn mys­tiques et des visions noires d’une Isis solaire, la conscience cha­vire pour lais­ser place au mes­sage divin — transcendant.

Booklist #2 : pour vivre la fureur d’une passion déçue

Ves­ti­bu­lum ante ipsum pri­mis in fau­ci­bus orci luc­tus et ultrices posuere cubi­lia Curae; Donec velit neque, auc­tor sit amet ali­quam vel, ullam­cor­per sit amet ligu­la. Mau­ris blan­dit ali­quet elit, eget tin­ci­dunt nibh pul­vi­nar a. Donec rutrum congue leo eget male­sua­da. Nul­la quis lorem ut libe­ro male­sua­da feugiat.Vivamus magna jus­to, laci­nia eget consec­te­tur sed, conval­lis at tel­lus. Mau­ris blan­dit ali­quet elit, eget tin­ci­dunt nibh pul­vi­nar a. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lec­tus. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lectus.

Booklist #3 : pour découvrir l’art de la caresse

Ves­ti­bu­lum ante ipsum pri­mis in fau­ci­bus orci luc­tus et ultrices posuere cubi­lia Curae; Donec velit neque, auc­tor sit amet ali­quam vel, ullam­cor­per sit amet ligu­la. Mau­ris blan­dit ali­quet elit, eget tin­ci­dunt nibh pul­vi­nar a. Donec rutrum congue leo eget male­sua­da. Nul­la quis lorem ut libe­ro male­sua­da feugiat.Vivamus magna jus­to, laci­nia eget consec­te­tur sed, conval­lis at tel­lus. Mau­ris blan­dit ali­quet elit, eget tin­ci­dunt nibh pul­vi­nar a. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lec­tus. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lectus.

  • Avai­lable on Audible.com

  • Find this book on Ebay

  • Avai­lable on the App Store

  • Read it on your Kindle Fire

Viva­mus magna jus­to, laci­nia eget consec­te­tur sed, conval­lis at tel­lus. Mau­ris blan­dit ali­quet elit, eget tin­ci­dunt nibh pul­vi­nar a. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lec­tus. Cura­bi­tur non nul­la sit amet nisl tem­pus conval­lis quis ac lectus.

Écrit par : Canefora

Une newsletter qui fait du bien ?

Je veux ! Un peu, beaucoup, à la folie…

S’abonner à la newsletter

Laisser un commentaire